Logo: Agro Radio Hebdo

1404, rue Scott,
Ottawa, Ontario (Canada), K1Y 4M8

Téléphone : 613-761-3650
Télécopieur : 613-798-0990
Sans frais : 1-888-773-7717
Courriel : info@farmradio.org
Le site Web : http://farmradio.org/

Agro Radio Hebdo est un service de nouvelles et d'informations pour les radiodiffuseurs en Afrique sub-Saharienne. Ce service est offert par le Radios Rurales Internationales.

Agro Radio Hebdo

3. Rwanda: 5000 agriculteurs engagés pour cultiver le maïs pour la fabrication de bière (The East African)

Le maïs qui pousse dans les champs du Rwanda aujourd’hui pourrait se retrouver dans le verre de bière d’un consommateur Rwandais demain. Les brasseurs de la bière favorite du pays planifient utiliser le maïs produit localement dans leur recette de bière. En effet, la brasserie Bralirwa a déjà engagé 5000 agriculteurs pour cultiver le maïs. La décision survient à un moment où le gouvernement encourage les agriculteurs locaux à produire plus de grains. Et, en augmentant la demande, ceci est susceptible d’entraîner une hausse du prix du maïs.

Bralirwa Rwanda est la seule brasserie au Rwanda. Bien que la multinationale Heineken détienne la majorité de la société, le gouvernement rwandais est également propriétaire d’une part de la société.

Anastase Murekezi est le ministre de l’agriculture et des ressources animales. Dans un communiqué, il a noté que la production locale de maïs est en hausse. Le gouvernement dit qu’il distribuera de l’engrais et des semences de maïs à travers le pays. Il s’attend à ce que le Rwanda importe moins de maïs en provenance des pays voisins cette année.

Pour sa part, la société Bralirwa dit qu’elle a choisi d’inclure du maïs local dans sa recette de bière en réponse à la hausse du coût des ingrédients tels que le malt, la levure et le sucre. La plupart de ces ingrédients sont importés.

Le maïs va maintenant se substituer à une partie du malt utilisé pour la préparation d’une bière appelée Primus.

La brasserie a reconnu qu’en achetant du maïs pour la production de bière, elle va probablement contribuer à faire augmenter le prix du maïs.

Les céréales locales ont longtemps été utilisées dans la production de la bière traditionnelle. Maintenant, il semble y avoir une tendance des grandes brasseries d’Afrique de l’Est à faire la même chose. Les grandes brasseries en Ouganda et au Kenya utilisent maintenant jusqu’à 80 % en apports locaux, notamment le sorgho et l’orge.

2 rponses au “3. Rwanda: 5000 agriculteurs engagés pour cultiver le maïs pour la fabrication de bière (The East African)”

  1. Agro Radio Hebdo » Archives d'ARH » Notes aux radiodiffuseurs sur la fabrication de vin: Says:

    [...] Rwanda: 5000 agriculteurs engagés pour cultiver le maïs pour la fabrication de bière (ARH # 12, février [...]

  2. Agro Radio Hebdo » Archives d'ARH » Notes aux radiodiffuseurs sur l’agriculture contractuelle: Says:

    [...] la façon dont les agriculteurs ont bénéficié des livraisons de leurs récoltes aux brasseries: Rwanda: 5000 agriculteurs engagés pour cultiver le maïs pour la fabrication de bière (The East Af… Afrique du Sud: Une ancienne boisson à Eastern Cape crée des opportunités d’emploi (Diverses [...]

Laissez un commentaire